Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Hello ! Comme vous le savez, Bordeaux est une ville très dynamique, de nouveaux commerces et restaurants ouvrent chaque semaine et aujourd’hui je vais vous faire découvrir un établissement inédit sur Bordeaux, Central Hostel. Merci à Canal com et au personnel de l'auberge pour son accueil lors de cette soirée de présentation à la presse et aux influenceurs.

C'est quoi, c'est où ?

Bordeaux, c'est 6 millions de voyageurs par an, plus de 60 TGV et avions par jour, des hôtels pour accueillir tout ce monde bien évidemment mais seulement… une auberge de jeunesse ! Ouille ! Mais elle a le mérite d’exister, elle est vers la gare Saint Jean, vous la retrouverez par ici 

Clarence Grosdidier a créé Central Hostel, qui a ouvert fin septembre 2018 au 2 place Saint-Projet, afin de combler le manque d’offre pour les jeunes touristes qui veulent profiter de Bordeaux, avec une volonté, la meilleure expérience au meilleur prix.

Il s’agit d'une auberge d'un standing plus élevé que les auberges classiques et que celle existant déjà à Bordeaux. Je ne dis pas que c'est mieux, chacun ses goût, c'est différent.

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Le mobilier est principalement français et l'architecture d'intérieur a été confiée au Studio Hekla, si jamais, quelqu’un se posait la question !

Pour les infos pratiques : Central Hostel se trouve au 2 Place Saint-Projet, oui je l'ai déjà dit, je sais.

Vos pouvez joindre l'établissement au 05 57 59 97 28 et visiter leur site internet

Pour y accéder, c'est facile c'est au croisement de deux lignes de tram, Tram C arrêt Sainte-Catherine
et Tram B arrêt Hôtel de Ville

Plus central tu meurs, l'établissement porte bien son nom.

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux
La vue depuis l'un des dortoirs


Hop au  lit !

L'auberge dispose de 97 couchages divisés en deux types de couchage.

Il y a des dortoirs constitués de 6 ou de 8 lits à partager. Les lits sont de véritables petites cabines  avec veilleuse, store individuel, prise usb, matelas de luxe ( j'ai testé, l'assise est confortable, souple et ferme à la fois), la salle de bains quant à elle est commune.

Vous avez des lits superposés classiques mais aussi à la japonaise si vous préférez, perso je trouve que c'est assez oppressant et que ça ressemble à des tiroirs mortuaires (ça s'appelle comme ça ? Enfin le truc qu'on voit dans les Experts, vous avez compris, non ?) mais chacun son trip.

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux
Une des chambres doubles

L'auberge dispose aussi de 3 chambres doubles situées au 4ème étage et dotées de lit king size, d'un coin salon, d'un canapé lit pour les familles… C'est la chambre que vous voyez sur les photos, car oui, mes photos des dortoirs étaient trop moches !

Il y a également un petit rooftop idéal pour partager un verre entre résidents ou pour faire une pause soleil.

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Au niveau des prix on est à partir de 19€ en dortoir et 75€ en chambre double par personne.

À table !

Pour les résidents un petit déjeuner est servi mais il n'est pas compris dans le prix de la chambre, il coûte 3€, cela reste raisonnable, vous avez vu, je ne chipote pas toujours sur les prix !

Les restaurant d'une centaine de couverts est ouvert aux non-résidents pour le déjeuner et le dîner avec une cuisine moderne mais très inspirée du Sud-Ouest et au maximum locavore et ça ! J'achète ! Oui, "Danse avec les stars" a repris et je suis une véritable éponge !

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

En semaine différentes formules sont proposées, avec une formule Entrée / Plat ou Plat/ Dessert pour 14,50€. Il est aussi possible de dîner ou de passer une soirée apéro avec des tapas et des assiettes à partager.

Ainsi en entrée on peut craquer pour un avocado toast, œuf poché, sésame pour 6€, ensuite pour un tartare de bœuf au couteau, huile de sésame grillé, frites maison pour 16€ et terminer avec le gâteau à l’ananas et sorbet citron/basilic. Je mets une option sur le gâteau à l'ananas.

Lors de cette soirée nous avons pu déguster quelques plats, notamment le burger de canard avec des frites, les nems de canard et les desserts hyper hyper (comprenez "trop") classiques, tarte tatin et tarte au citron. Tout était très bon et on se retrouve en fin d'article pour mes petites objections, vous savez bien que j'en ai toujours !

Sinon vous avez une partie bar classique et j'ai enfin goûté mon premier Spritz, alléluia ! Et c'est trop bon !

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Un brunch sera mis en place à partir des dimanches de fin octobre, il sera à 19€ sera et servi en buffet avec jus de fruits, gâteaux, tartines, viennoiseries, 1 plat chaud au choix sur 4 plats proposés qui changeront toutes les semaines.

Je ne vous en dis pas trop et je ne vous en montre pas tout pour laisser un peu de mystère. Rendez-vous sur le site internet de Central Hostel pour tout savoir ou sur leur facebook.

Pour l'instant la clientèle est assez internationale mais l'établissement a aussi vu débarquer des groupes de filles de 35/40 ans venues visiter la ville entre filles.

Je trouve que c'est un très bel établissement qui est dans l'air du temps et que c'est ce qu'il manquait à Bordeaux. Le point qui m'a chiffonnée c'est que la carte du restaurant est très carnivore, il y a bien une salade à base de quinoa qui est excellente (comprenez "salade de la mort qui tue") mais elle est terriblement seule.

Cependant c'est un reproche qu'on pourrait faire à 95% des restaurants, tu es végétarien tu te retrouves avec une salade et vegan n'en parlons pas. Mais j'ai comme l'impression que Central Hostel va s'améliorer de ce point de vue, une carte n'est jamais figée, l'établissement ayant ouvert il y a à peine un mois on lui pardonne !

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux


Vous avez aimé cet article ? Ne vous gênez pas pour l'épingler voyons !

Central Hostel, l'auberge de jeunesse nouvelle génération à Bordeaux - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Quel type d'hébergement choisissez-vous en général ?
Cette auberge nouvelle génération vous tente ?

Commentaires

  1. Coucou
    Je n'ai jamais été en auberge de jeunesse, car j'ai toujours loué soit via une agence ou chez un particulier ou des villa/hôtel.
    Comme toi, le couchage à la japonaise ne me tenterait absolument pas, ni les dortoir d'ailleurs. ^^
    Je préfère largement la chambre familiale que tu présentes.
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas ainsi que j'imaginais une auberge de jeunesse, là, c'est presque luxueux et si je dois y dormir, ce sera juste pour y contempler la petite place ombragée et voler des idées pour la déco de mon appart.
    Aucune chance de boire un spritz avec R Duris, lui aussi a vieilli dans son auberge espagnole, mais Bordeaux ne se prive pas d'atouts pour inviter la jeunesse à séjourner chez elle (reste à renouveler le maire.)
    Bon, comme j'aime l'intimité, ce lieu ne me fais rêver que par sa modernité et l'esprit d'évasion qu'il inspire.
    Bravo pour ton éloquence qui vaut toutes les visites.

    RépondreSupprimer
  3. Bel endroit ! Les auberges de jeunesse avaient bien besoin d'un relooking. Est-ce que ce genre de lieu accueille aussi les "vieux" ? En tous cas, la déco inspire la détente et l'oisiveté et quand au Spritz : J'ADORE !!!

    RépondreSupprimer
  4. c'est vraiment une bonne idée, cette auberge de jeunesse en plein centre-ville et j'adore ce style moderne et cosy à la fois. J'irais bien me lover dans une des transats de la terrasse, si j'avais l'âge d'y être pensionnaire. Il doit être un peu difficile d'y manger quand on est végétarien mais les prix sont très corrects et je pense qu'elle va faire le plein toute l'année.

    RépondreSupprimer
  5. Hello ma belle,
    comment vas tu ? Cette auberge de jeunesse nouvelle génération a l'air très sympa! J'ai vu pas mal passer de photos sur Instagram :) La déco est super sympa. Sinon je suis d'accord avec toi pour la carte. C'est dommage qu'il n'y est pas plus de choix veggie/vegan. Bisous et bonne aprem

    RépondreSupprimer
  6. Je suis par nature ombrageuse et rarement à ma place dans un lieu si rutilant, il semble calqué sur les profils de cette jeunesse saine et bien née dont je croise souvent la route mais rarement le regard.
    C'est clean, ya pas à tortiller (comparé à ce décor, mon appart est un trou à rats) bon, faut se reprendre, le spritz n'est pas tout et donne souvent le spleen, et puis il n'est pas dit qu'on accepte les chiens dans ce palais, donc pour moi c'est nase.
    Pareil pour la carte, en majorité viandarde !
    Allez, dans quelques jours je fête Halloween, et la, j'ai la tête de l'emploi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire