Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux

Un article spécial Bordeaux, ça faisait longtemps et je vous fais découvrir La Cageoterie.

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Hello ! Ceux qui me suivent savent que la cuisine, ça peut vite m'énerver, alors quand je suis tombée sur un flyer de La Cageoterie en allant laver mon linge à la laverie, (oui je sais il n'y a pas tellement d'autres endroits pour ça) je ne romance pas, ça s'est vraiment passé comme ça ! J'ai sauté sur l'occasion. Vous l'aurez compris, vous avez l'habitude, un "cageot" comprenant un plat et un dessert m'a été offert par La Cageoterie en l'échange de cet incroyable article.


C'est quoi, c'est où ?

La Cageoterie, qui se trouve au 13 rue du Mirail (derrière la Victoire plutôt vers le cours Victor Hugo) est une association qui fait les courses pour vous, d'accord c'est un peu raccourci mais c'est l'idée. Sarah propose toutes les semaines un menu comprenant plusieurs entrées, plats et desserts et il y en a pour tous les goûts : du mangeur de viande, de poisson et végétarien. Les tarifs sont en moyenne de 5€ pour les entrées et desserts et 10€ pour un plat et pour deux personnes. Pour bénéficier de ces tarifs vous devez vous acquitter d'une cotisation astronomique de 3€ car il s'agit d'une association.

Pour commander vous pouvez passer par mail lacageoterie@gmail.com ou par téléphone au
09 86 27 55 51, vous retrouverez tous les renseignements sur leur page Facebook.

Notez que vous pouvez vous faire livrer à partir de 20€ d’achat et pour 4€ (à l'intérieur des boulevards)

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Une démarche anti-gaspi

Vous récupérez tous les ingrédients pour cuisiner votre plat, ingrédients qui sont emballés dans des bocaux  en verre ( que vous pourrez ramener ensuite) ou du papier kraft. Tout est prêt et déjà pesé, ce qui est très pratique mais aussi "anti-gaspi" puisque vous avez juste le nécessaire et pas 3 kilos de poudre de Perlimpinpin ( Hein Emmanuel ? Vous ne vous souvenez pas ? Rhoooo) alors qu'il vous en faut 2 grammes.

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Une démarche locale

L’approvisionnement des ingrédients se fait au maximum avec des fournisseurs locaux mais pas forcément du bio car on a beau dire, ça ferait grimper les prix et ce n'est pas le but. Sarah se fournit aux Capucins, pour la viande chez Gautier, pour les volailles chez Badets et les produits de la mer aux Les délices de la mer. Les fruits et légumes viennent de la SICA qui Coopérative de maraîchers à Eysines.

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Hop, en cuisine !

Les recettes sont des recettes dénichées dans des livres de cuisine ou des magazines et sont adaptées en fonction de la saisonnalité et des goûts des adhérents que Sarah finit par connaitre ! Voici donc les recettes réalisées.

Coquette salade de nouilles chinoises brocoli crème de tofu

Comme vous le voyez tout est déjà pré-dosé, il ne reste plus qu'à passer à la préparation, ce qui n'était pas qu'une simple formalité ! Je précise que je n'étais pas chez moi pour la réalisation de ces recettes car mon lieu de vie n'est pas très photographiable et que je ne suis donc pas non plus dans ma cuisine. Ma prêteuse de cuisine et photographe a de la place mais cuisine peu et au final a 10 fois moins d'accessoires de cuisine que moi ! Voilà pour le contexte.

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Je ne vous cache pas qu'en cours de réalisation je me suis dit "mais pourquoi je n'ai pas pris les gnocchis au citron", c'était l'autre recette qui m'intéressait. Cette recette aux accents asiatiques me plaisait mais j'ai trouvé, et c'est un avis très subjectif, qu'il y avait trop d'étapes dans la réalisation, c'était trop long, il faisait chaud et on avait faim. Je conseillerais donc de bien lire la recette avant de choisir votre cageot, perso si je m'évite la corvée des courses j'aime autant que la corvée de cuisine soit la plus courte possible.

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Vous aurez compris que sur ce plat il y a eu comme une petite erreur de casting de ma part, mais le résultat final était très bon et on a tout mangé. Par contre j'aurais aimé avoir un peu plus de brocolis et peut-être un peu moins de pâtes.

Croquignolet crumble aux kiwis

Simplissime ! Comme vous le voyez il n'y a que 3 "choses"dans cette recette, je dis "choses" car les "poudres", farine, poudre d'amande, cassonade sont déjà mélangées dans le pot de confiture et comme il faisait beau on a mis le beurre sur le rebord de la fenêtre pour qu'il ramollisse "tout doucement", ça y est j'ai la chanson dans la tête, ça vous le fait aussi ? Ouais j'ai des références de vieux, normal, je suis une jeune vieille !

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux
Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Une recette super simple dans sa réalisation et mon bémol va être au niveau des quantités, une fois les kiwis épluchés et découpés, j'ai trouvé que c'était vraiment riquiqui, heureusement on avait des pommes sous la main, j'en ai donc rajouté une et c'était pile ce qu'il fallait pour avoir un équilibre entre le fruit et le biscuit. Et sinon j'ai collé la recette dans mon carnet de cuisine car elle est absolument mortelle.

J'espère vous avoir donné envie de tester ce concept et d'aller à la rencontre de Sarah et de sa bonne humeur.

 Vous avez aimé cet article ? Ne vous gênez pas pour l'épingler voyons ! 

Test de La Cageoterie, fini la galère des courses pour les repas ! #Bordeaux - Lili LaRochelle à Bordeaux

Est-ce que ce concept vous intéresse ? 
Avez-vous la même chose dans votre ville ?

Commentaires

  1. Coucou ! C'est un concept très intéressant, j'ai déjà entendu ce genre de pratique pour faire les gâteaux, mais pas pour des plats. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça qui est chouette tu peux prendre tout le repas ou choisir à la carte !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  2. J' ai connu un week-end mouvementé auprés des " déménageurs bretons ", et mes cousins du finistère repartis, toute joie semble envolée du petit appartement encore trop jonché de cartons pour y introduire un cageot !
    Mais l' idée fait son chemin et si prés des vacances, je dois "marquer mon territoire et composer avec ma nouvelle vie ; elle ne peut que m' aider à déchirer le carcan affectueux et intrusif d' une famille trop bien intentionnée .
    Encore un jour, et je deviens accro !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rassure, c'est un cageot au sens figuré, quoi que si tu prends plusieurs repas tu peux les ramener dans un cageot !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  3. j'adore le concept et le graphisme délicieusement vintage de l'affiche. Il faut parfois laisser les autres avoir des idées à notre place, moi je cuisine toujours un peu la même chose, en fonction des saisons quand même, mais je n'ose pas me lancer dans des créations plus originales. De plus, les prix me semblent raisonnables ; voilà donc une belle initiative, éco-responsable ce qui ne gâte rien, et qu'il faudrait trouver dans toutes les villes et même les campagnes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas que l'affiche qui est vintage, la boutique l'est tout autant.
      Je suis d'accord pour les prix, pour une fois que je trouve que ce n'est pas trop cher !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout ce concept. Merci de nous le faire découvrir. Limiter les quantités achetées, quelle bonne idée. Ce qui m'intéresserait c'est de pouvoir réaliser recettes avec des ingrédients que je n'ai pas l'habitude d'utiliser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait possible ici avec La Cageoterie, il y a des recettes classiques mais aussi d'autres un peu plus fofolles !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  5. « Tiens-toi ben, j' arrive ! » si c' est pas vintage ça, en attendant mon cageot imaginaire est vide, et comme mon père m' a payé un lave-linge, il y a peu de chance que je me laisse tenter;
    J' ignorais que cet endroit fournissait les viandards, là, mon chien tique et moi je me gratte.
    Mais sûr, faut qu' on fasse l'expérience un de ces soirs, ça dépendra de l' offre et de la bonté des passants : pour une telle folie, mon chien fermera les yeux et acceptera de danser.
    Donc à plus, aprés dégustations « Y-aura-t-il des poireaux au menu ? »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les poireaux il faudra attendre cet hiver, La Cageoterie respecte la saisonnalité des produits frais !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  6. Coucou
    Je trouve le concept intéressant et écologique ! Après, les quantité pourraient être revus en peu à la hausse. Comme toi, en cuisine, j'aime les recettes simples et rapides parce que c'ets pas trop mon truc de cuisiner. ^^
    Passe un bon dimanche

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire