Bronzer sans soleil ? Test du sorbet ensoleillant hâle progressif Prescription Lab

Bronzer sans soleil ? Test du sorbet ensoleillant hâle progressif Prescription Lab - Par Lili LaRochelle à Bordeaux


Hello ! Mon titre est peut-être un peu trop accrocheur, "bronzer sans soleil" parait assez antinomique, il s'agit plutôt pour la Blanche-Neige que je suis d'être moins blanche et d'avoir le corps un peu plus hâlé, et même hâlé tout court ! J'ai pu tester ce sorbet ensoleillant grâce à Sophie de Trendy Le Mag qui m'a tirée au sort comme gagnante lors de son concours, merci encore à elle. Ha oui, je ne vous ai pas précisé que vous pouvez trouver ce produit dans les boxes Prescription Lab dont je vous parlais ici mais aussi en solo, il est vendu ici au prix de 14€ et de 11.90€ pour les abonnés à la box. Nous allons étudier ce produit de plus près mais notons d'ores et déjà qu'il s'agit d'un tube d'une contenance de 100 ml et qu'il aurait sans doute mérité d'être plus grand.


Le soleil et moi 

Faisons un état des lieux, pour ceux qui ne connaissent pas ma tête (ni mon corps d'ailleurs !), vous l'avez de temps en temps sur le blog et aussi sur insta, je suis plutôt blanche mais bien blanche. Je vais peu au soleil car je n'aime pas avoir chaud, tout simplement et quand j'y vais c'est chapeau + lunettes de soleil + écran total SPF 50, si je suis encore là dans 30 ans (je ne fais pas preuve de pessimisme alarmiste, c'est juste qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait !), je serai certainement contente d'avoir préservé ma peau.

Pourquoi utiliser des subterfuges vous demandez-vous ? Pour me faire un peu moins peur, tout simplement ! Je ne cherche pas à avoir l'air bronzée car cela serait très difficile mais juste à avoir meilleure mine. Habituellement j'utilise peu d'autobronzants purs mais plutôt des laits hydratants à bronzage progressif (chez Nivea ou Mixa), la peau est bien hydratée, il n'y a pas d'effet de démarcation et ce n'est pas moche quand l'effet autobronzant part. Quand j'utilise un autobronzant classique (pour un test par exemple) le résultat est toujours trop foncé par rapport à ma carnation, même avec des produits dits pour peaux claire, je le dilue alors dans un lait pour le corps neutre pour atténuer l'effet autobronzant et avoir un résultat plus clair.

Bronzer sans soleil ? Test du sorbet ensoleillant hâle progressif Prescription Lab - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Ce sorbet ensoleillant m'a beaucoup intriguée, parce qu'on est sur du hâle progressif et que c'est un produit Prescription Lab, je trouve leurs boxes tellement qualitatives ! C'est un produit qui sent le monoï, sentir est certainement un mot trop faible parce que ma boite aux lettres a senti Tahiti pendant plusieurs jours et que je sentais le parfum en passant devant le tube. Ce parfum disparaît à l'application pour laisser place à l'odeur caractéristique des autobronzants qui est ici beaucoup moins forte et c'est très bien.

L'application

La marque conseille d'appliquer le produit uniformément sur les jambes et les pieds jusqu'à l'obtention du hâle désiré, de bien se laver les mains au savon après chaque utilisation, d'éviter le contact avec l'eau pendant environ 3h pour échapper aux vilaines traces. Elle précise également que ce soin ne protège pas des rayons UV et n'est pas adapté pour le visage.

J'ai préparé ma peau la veille en la gommant pour enlever les éventuels résidus d'un autre autobronzant puis je l'ai hydratée et laissée tranquille pendant une journée. La marque parle d'une application sur les jambes et les pieds. Perso j'y vais mollo sur les pieds car la peau prend plus (vive les pieds marrons !) et j'ai fait les bras et le haut du corps sinon ça aurait fait un peu bizarre....


Au moment de l'application je "protège" les genoux et les coudes avec une crème neutre car sinon le produit "prend" trop, même si je ne montre pas tellement mes jambes les genoux marrons ça le fait moyen. Comme tous les autobronzants il met plusieurs heures à agir et... le résultat est trop foncé pour moi et quand le produit s'en va, ça fait très moche surtout à l'intérieur des poignets car c'est une zone souvent lavée, enfin quand on se lave les mains l'eau passe par là et fait partir le produit plus vite. Je n'ai pas trouvé ce produit assez hydratant mais c'est le lot des autobronzants que j'ai pu essayer jusqu'ici. Il y a quelques paillettes dans le produit, je m'en serais bien passée heureusement elles ne sont pas trop nombreuses.

Bronzer sans soleil ? Test du sorbet ensoleillant hâle progressif Prescription Lab - Par Lili LaRochelle à Bordeaux

Pour la seconde application j'ai mélangé le produit à un lait pour le corps classique et c'était beaucoup mieux, ma peau était hydratée et légèrement hâlée comme je le souhaitais.


Les ingrédients

C'est la rubrique devenue incoutournable, je ne suis pas une experte mais je vous donne la liste des ingrédients, à force de lire les étiquettes je finis par repérer les mauvais élèves et je vous invite à nous donner tout complément d'information dont vous aurez connaissance en commentaire ! Et il serait pertinent de comparer cette composition avec celle d'autres autobronzants...

Sur le papier voici ce qui est mis en avant :
🔵 L'eau de Cactus : hydratante et antioxydante, elle aide à réduire les radicaux libres et empêche la perte d'hydratation de la peau.

🔵 Les perles : des perles d'eau douce transformées en une poudre qui attrape la lumière pour floutter les imperfections

🔵 DHA : actif autobronzant issus du blé et du colza qui hâle progressivement et naturellement les premières couches de l'épiderme.

Et en brut voici ce que ça donne :
Aqua (Water), Helianthus annuus (Sunflower) seed oil, Alcohol denat., Glycerin, Dihydroxyacetone, Hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, Caprylyl/Capryl wheat bran/straw glycosides, Cereus grandiflorus (Cactus) flower extract, Pearl powder, Nephrite powder, Coral powder, Amethyst powder, Ruby powder, Tourmaline, Amber powder, Sorbitan isostearate, Parfum (Fragrance), Polysorbate-20, Tocopherol, Beta-sitosterol, Squalene, CI 77891 (Titanium dioxide), CI 17200 (Red 33), Synthetic fluorphlogopite, Phytic acid, O-cymen-5-ol, Phenoxyethanol, Potassium sorbate, Sorbic acid 

Toujours le phenoxyethanol, conservateur potentiellement perturbateur endocrinien, facile à repérer celui-là.... En fouinant sur internet je suis tombée sur Zenziscope qui permet de copier la liste des ingrédients d'un produit et d'en faire une rapide analyse, le site pointe le phenoxyethanol et aussi dans une moindre mesure le sorbitan isostearate qui est un émulsifiant. Je le redis, je prends avec précaution les informations qu'on peut trouver sur les différents sites et applications qui analysent des compositions des cosmétiques, néanmoins quand les infos se recoupent on peut penser qu'on est dans le vrai et ça donne une première idée qui n'empêche pas de creuser ensuite.


Vous avez aimé cet article ? Ne vous gênez pas pour l'épingler voyons !

Bronzer sans soleil ? Test du sorbet ensoleillant hâle progressif Prescription Lab - Par Lili LaRochelle à Bordeaux


Alors, des Blanche-Neige dans l'assistance ? Vous êtes branchées autobronzant en crème ou en gélule ? 
Ou alors vous restez blanches et fières de l'être ?


Commentaires

  1. Ce produit me semble top, le dernier auto-bronzant utilisé, m' a déçu, j' avais l' air d' un zèbre, de plus, il était bourré de formules déconseillées quand j' examiné le contenu sur l' étiquette.
    Merci pour tes conseils, j' adore ton humour et vivacité d' esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaou, merci pour les compliments ! L'effet zèbre c'est pas terrible même si je les adore ! Après si on regarde trop les étiquettes, il ne va plus rester grand chose dans nos salles de bain....
      À bientôt 💋

      Supprimer
  2. Je ne m'expose pas, ma peau est intolérante, donc je me protège+++, par contre je n'aime pas les auto-bronzants, on n'a jamais le corps complètement uniforme, et puis ça se voit trop que c'est artificiel, je préfère rester blanche et ça ne me gêne pas, biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai c'est difficile de ne pas avoir de traces, c'est pour ça que je me fais une "mixture' maison qui donne un résultat un chouïa plus foncé que ma couleur naturelle mais pas assez pour avoir des démarcations très visibles.
      À bientôt 💋

      Supprimer
  3. Personne, donc je m'y colle, c' est mon dernier dimanche de liberté après trois semaines dans mon finistère natal : un trop-plein de blagues (mes cousins) d' apéro, et la mer qui met le couvert et nous garde à table un peu trop longtemps.
    Bronzée et contente, je sais que ce n' est pas le cas de toutes, et mon cactus fait une drôle de tête en voyant la composition du "sorbet-ensoleillant". Il sait que ce produit n' est pas pour moi, mais tout-de-même !
    Il est temps de défaire ma valise, demain le travail reprend et je mangerai bien un sorbet, pour prolonger l'été : framboise, tiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi pas un sorbet au cactus, ça doit bien exister, ah ah !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  4. Coucou!
    Habitant dans le sud, le soleil fait partie de notre quotidien. Je n'ai jamais utilisé d'autobronzant... zut, je ne serai pas une princesse! ;)
    bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si voyons, on est toutes des princesses !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  5. Pour moi, mettre de l'autobronzant est très risqué, je trouve très laid sur la plupart des gens qui en abusent, notamment sur les pieds. Et plus la peau est vieille et fripée plus c'est moche. J'ai déjà beaucoup de mal à étaler correctement ma crème de jour teintée sur le visage alors si je devais le faire aussi sur le corps, j'imagine le carnage... Malgré tout si c'est fait avec soin et surtout pour donner bonne mine, je pense que ça peut être très joli, et rien que pour cette raison, c'est bien d'avoir inventé l'autobronzant, qui a d'ailleurs beaucoup évolué depuis les années soixante-dix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les cosmétiques évoluent et heureusement ! Étaler l'autobronzant est tout un art c'est bien vrai ;)
      À bientôt 💋

      Supprimer
  6. Coucou ma belle, tu vas bien? Je ne suis pas Blanche-Neige mais plutôt Noire-neige, (ça se dit :))) J'aime beaucoup cette box qui propose un contenu avec un bon rapport/qualité/prix.
    Mais bon, il ne livre pas à La Réunion, que veux-tu?
    Bisous et bonne fin de lundi à toi,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha, je dirai plutôt Noire-Ébène, c'est joli, non ?
      Oui c'est dommage, je remarque souvent que les territoires d'outre mer sont exclus pour les livraisons, on va protester !
      À bientôt 💋

      Supprimer
  7. Fini de bronzer aux terrasses, mon chien fuit les rayons, et quitte à rester sous une table, il préfère celle de la cuisine.
    Pas si blanche ma peau pour si peu e soleil et même si "sorbet-ensoleillant" n'y est pour rien, j'ai tout bon sur les jambes avec Ambre solaire de Garnier qui fait illusion (même périmé)
    OK la grincheuse plus haut: mal mis, c'est crasse, mais "chacun fait-fait fait,cqui lui plaît plaît plaît"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hep hep hep ! Je demande le respect envers les autres lectrices qui commentent, "grincheuse" c'est pas très correct. Tu es une habituée Albertine, je te remercie de suivre les règles de la maison.

      Supprimer
  8. Je lis ton article avec retard, mais le titre "sorbet" a retenu mon attention. Cet été, les rayons du soleil n'ont pas eu ma peau ! je suis restée enfermée dans une boutique toute la saison et seuls mais bras et mes jambes ont été rapidement exposés pendant les aller et retour en vélo. Pas l’énergie de me badigeonner à l'auto bronzant, j'ai donc dû assumer ma "blanchitude" et finalement, c'était plutôt facile, bien que je me sois extasier chaque jour devant les peaux satinées-pain d'épice des jeune filles en fleur. J'essaierai peut-être quand même ce "sorbet ensoleillant"...l'année prochaine car maintenant c'est un peu tard. Ce qui me chagrine de plus en plus, ceux sont justement tous ces trucs machins nocifs qu'ils mettent dedans et les probables tests qu'ils font sur les animaux; et ce n'est pas mon petit chat gris qui finit sa "grande toilette du matin" qui me dira le contraire ! Pfou! je suis bavarde ce matin. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi, j'ai récemment été à une conférence sur le droit des animaux ( sans aucune image choc, sinon je ne peux pas et les mots suffisent....) et c'est dingue qu'on en soit encore là. Il y a très peu de produits cosmétiques vegans car les marques ne se gêneraient pas pour le mettre en avant, et à raison, mais actuellement il n'y a pas foule au portillon....
      À bientôt 💋

      Supprimer

Enregistrer un commentaire